Les Règles
Règles du Dojo
1. En entrant dans un DOJO, vous pénétrez dans un monde différent, où l'on doit rencontrer la courtoisie, la politesse, la bonne tenue et observer les règles des bonnes manières. Il faut se découvrir, avoir une attitude respectueuse. Il faut respecter l'étiquette, tenir des propos corrects, être digne, éviter de parler à haute voix. Les spectateurs doivent observer la même attitude. Commission Nationale "Enfant" BLOIS
2. Ce Dojo fonctionne suivant les règles traditionnelles. C'est l'endroit consacré à recevoir l'enseignement du fondateur de l'AÏKIDO. Il est du devoir de chaque élève d'honorer et de suivre son enseignement. Chaque élève doit participer à la création d'une atmosphère positive d'harmonie et de respect.
3. Le nettoyage constitue un acte de gratitude et de respect. Ce nettoyage ne concerne pas seulement le DOJO, mais aussi le pratiquant qui par ce geste procède à un nettoyage en profondeur de son être. (TAMURA Sensei)
4. Le DOJO ne doit pas être utilisé à d'autres fins que les cours prévus sans la permission du responsable
5. C'est a l'enseignant de décider s'il dispensera ou non son enseignement à un élève. On n'achète pas la technique. La cotisation mensuelle vous garantit un endroit pour pratiquer et n'est qu'un des moyens de prouver votre gratitude pour l'enseignement que vous recevez Les cotisations doivent être réglées ponctuellement.
6. Respectez le FONDATEUR et ses enseignements tels qu'ils sont transmis par votre enseignant
7. Respectez le DOJO, vos instruments de travail et respectez-vous mutuellement. En entrant dans le Dojo et en sortant, il faut saluer.
Règles du pratiquant
1. II est nécessaire de respecter l'enseignement et la philosophie du FONDATEUR et la manière dont l'enseignant les transmet.
2. Chaque pratiquant s'engage moralement à ne jamais utiliser une technique d'AÏKIDO pour blesser ou manifester son ego. Ce n'est pas une technique de destruction mais de création. C'est un outil visant au développement d'une société meilleure à travers celui de la personnalité.
3. Les règlements de conflits personnel sur le tapis sont interdits. L'AÏKIDO n'est pas un combat de rue. Vous êtes sur le tapis pour transcender et purifier vos réactions agressives, pour adopter l'esprit du Samourai
4. II n'y aura pas d'esprit de compétition sur le tatami. Le but de l'AÏKIDO n'est pas de vaincre un adversaire mais de lutter contre vos propres instincts agressifs. La force de l'AÏKIDO ne réside pas dans la puissance musculaire mais dans la souplesse, la communication, le contrôle de soi et sa modestie.
5. Toute forme d'insolence sera proscrite : nous devons être conscients de nos limites
6. Chacun a des possibilités physiques et des raisons différentes pour pratiquer l'AÏKIDO. Elles doivent être respectées. L'AÏKIDO véritable, est l'application correcte et souple de la technique appropriée dans n'importe quelle circonstance. Vous devez veiller à n'occasionner aucune blessure. Il faut protéger votre partenaire et vous protéger vous même.
7. Acceptez les conseils du professeur et essayez de les appliquer avec sincérité, du mieux que vous pouvez. Il n'y a pas de place pour la contestation
8. Tous les pratiquants étudient les mêmes principes. Aucun désaccord ne doit naître au sein du groupe. Tous les pratiquants forment une grande famille; le secret de l'AÏKIDO est l'HARMONIE. Si vous ne pouvez pas respecter ces règles, il vous sera impossible d'étudier l'AÏKIDO dans ce DOJO
9. Par respect des autres pratiquants et de soi-même, il faut être propre sur soi. Les ongles des pieds et des mains doivent être coupés courts pour éviter toute coupure. Il faut enlever les bijoux pouvant blesser un partenaire.

Retour aux Règlements

© Shingitai Dojo - Webmaster